• "Si j’étais une couleur je serais… une forme. Une forme ronde, issue à la fois du cœur et de l’esprit, légère et profonde, avec un brin d’humour!..."

  •  QUI ?

    Au service de l’humain et de son harmonie

    Assistante sociale et animatrice socioculturelle de formation, Catherine Favre a œuvré durant tout son parcours au service des populations fragilisées. Depuis 2018, elle le fait en indépendante, emmenée par l’envie d’accompagner chacun vers un mieux-être.

    Depuis ses diplômes d’assistante sociale et animatrice socioculturelle, obtenus en 1993, Catherine Favre n’a cessé d’ajouter des cordes à son arc: cinq formations certifiantes (CAS) et de nombreuses formations continues ont jalonné un parcours guidé par la passion de l’humain, l’envie de «mettre de l’harmonie dans le chaos », et une réalité sociale en constante évolution.

    Or, depuis quelques années, le monde du travail se durcit, la santé psychique de la population en général se fragilise, les questionnements fondamentaux se généralisent. Dans cet univers en mutation, Catherine Favre a ouvert en 2018 son cabinet «Espace Ecoute ». Un lieu à l’écart de l’agitation, où elle met ses compétences au service de celles et ceux qui cherchent une écoute, un accompagnement pour une nouvelle voie, un mieux-être.

    Parcours, dates clés récentes

    • 2018 / Lancement d’Espace-Écoute
    • 2018-2019 / CAS en Art et techniques hypnotiques dans les domaines de la Santé et du travail social (en cours)
    • 2017-2018 / Coordinatrice du Bureau cantonal de médiation Santé et handicap, Etat de Vaud, Service de la santé publique
    • 2017 / CAS en Médiation
    • 2008-2016 / Inspectrice CIVESS, Contrôle interdisciplinaire des visites en établissements sanitaires et sociaux, Etat de Vaud, Service des assurances sociales et de l’hébergement
    • 2012 / CAS en Accompagnement spirituel

    Au-delà du CV…

    … Catherine Favre, c’est aussi un parcours atypique:

    Une jeune fille qui se cherche entre école de commerce et apprentissage de dessinatrice en bâtiment;

    Une adolescente qui se nourrit de la série culte «Pause-Café», qui décrivait le quotidien d’une assistante sociale en milieu scolaire;

    Une jeune femme qui se révolte au cours d’un stage dans un EMS, découvrant que les résidents sont lavés par les mêmes personnes qui nettoient les chambres.

    Une jeune animatrice socioculturelle qui décide de monter une pièce de théâtre avec les aînés et qui dirige une colonie de vacances;

    Une citoyenne engagée, membre active du comité du Foyer de Jour Chantovent et membre fondatrice de la coopérative sociale Cohésion Plus;

    Une femme qui n’a peur de rien et qui maîtrise l’organisation et l’informatique tout autant que les rouages de l’humain.

    >Parcourir son curriculum vitae